C’était il y a un siècle, le 11 novembre 1918 : l’armistice est signé à 5 h 15 du matin dans un wagon dans la forêt de Compiègne au nord de Paris. Le cessez-le-feu entre en vigueur à 11 h. La Première Guerre mondiale est terminée après quatre années de combats acharnés et un bilan humain effroyable : plus de 18 millions de morts, dont 1,4 million de soldats français et 2 millions de militaires allemands. Ce samedi, Emmanuel Macron et Angela Merkel participeront à une cérémonie exceptionnelle dans la clairière de Rethondes. Aménagé en mémorial en 1922, détruit par les allemands en 1940 puis reconstruit par les Français, c’est un lieu incontournable de la mémoire des deux conflits mondiaux.