Parcoursup, la plateforme d’admission dans l’enseignement supérieur ouvre ce jeudi. Cette première étape doit permettre aux futurs étudiants de se familiariser avec l’outil, de s’informer sur la procédure et le calendrier ainsi que sur l’offre de formations. Largement décriée lors des derniers blocages et des manifestations lycéennes, elle est néanmoins indispensable pour les élèves de terminale, les apprentis ou les étudiants en réorientation qui souhaitent s’inscrire dans l’enseignement supérieur à la rentrée prochaine. Mais pour beaucoup Parcoursup est synonyme d’angoisse. Les échéances, le nombre de vœux limités et les délais de réponse des établissements, sont autant de sources de stress pour les élèves et leur famille. Reportage de Lucie Bouteloup.