Cinq personnes sont mises en examen et placées en détention provisoire suite au meurtre de Vanessa Campos, femme trans et travailleuse du sexe assassinée au bois de Boulogne. Dans la nuit du 16 au 17 août dernier, la prostituée péruvienne transgenre de 35 ans a été abattue d’une balle dans le thorax par une bande d'hommes armés. Le secteur de travail de Vanessa se situait dans le grand bosquet, à proximité de la route du Pré Catelan - la frontière symbolique entre le «quartier» des prostituées péruviennes et le territoire des Equatoriennes du bois de Boulogne. C’est là que son corps ensanglanté a été retrouvé gisant sur le sol humide. Ses amies, travailleuses du sexe dénoncent l’indifférence des autorités et l’inaction de la police face aux agressions dont elles sont victimes. Laurence Theault a assisté à l'hommage rendu à Vanessa Campos à l'initiative de l'association Paris T.