Au 1er janvier 2019, l’impôt sur le revenu des contribuables français sera prélevé chaque mois par l’administration fiscal, en fonction de ce qu’ils auront gagné au cours de l’année. Jusqu’à présent les Français déclaraient un montant annuel de l’année précédente et payait l’année suivante, soit tous les mois, voire trimestre. C’est l’employeur qui se chargera de prélever cet impôt et de le verser ensuite au Trésor public. Comment cette réforme est vécue dans les entreprises ? Reportage chez un artisan boulanger de la région parisienne.