Boire un verre d'eau, utiliser des toilettes ou encore recharger son téléphone portable : des gestes simples mais qui peuvent devenir un casse-tête pour les personnes sans domicile fixe. C'est l'une des raisons qui a incité l'association La Cloche à créer Le Carillon, un réseau de commerçants solidaires. Lancé il y a trois ans, il compte désormais 800 commerces engagés à offrir ces petits services qui améliorent le quotidien des personnes les plus démunies et permettent de retisser du lien social.