La campagne 2018-2019 de sensibilisation au problème du harcèlement scolaire est menée actuellement dans les établissements scolaires. Le harcèlement se définit comme une violence répétée qui peut être verbale, physique ou psychologique. Cette violence se retrouve aussi au sein de l’école. Elle est le fait d’un ou de plusieurs élèves à l’encontre d’une victime qui ne peut pas se défendre. Le ministère de l'Éducation met en place des outils à l'intention des parents et des victimes elles-mêmes sur son site « non au harcèlement ». Que faire en cas de cyberviolence par exemple ? Pour le personnel éducatif, reconnaître le harcèlement permet de le combattre les écoliers en fin de primaire et les collégiens sont davantage touchés que les lycéens. Laurence Théault a rencontré des élèves de CM1 et de 4e du groupe scolaire Les Petits Ponts à Clamart. Les élèves ont été sensibilisés à ce fléau notamment en visionnant un clip.