En France, les Ouïghours dénoncent le contrôle des autorités chinoises dont il font l'objet. Depuis des années, les membres de cette minorité ethnique musulmane et turcophone, installée dans le nord-ouest de la Chine sont victimes de répression. Le pouvoir chinois justifie sa politique par la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme et étend les pressions jusque dans l'Hexagone. RFI a rencontré des Ouïghours vivant en France.