La France manque de places pour héberger les demandeurs d’asile. Trouver un hébergement d'urgence à ceux qui demandent une protection est devenu un véritable casse-tête... Pour remédier à l’insuffisance de places dans les centres dédiés, l’Etat innove et a investi dans le parc hôtelier. A Conflans-Sainte-Honorine dans les Yvelines, dans le nord-ouest parisien, le cadre est atypique : il s’agit d’anciens hôtels de classe économique, du groupe Accor. Rachetés par l’Etat, gérés par le bailleur Adoma, ils ont été réaménagés pour accueillir et accompagner ces nouveaux locataires. Reportage de Sylvie Koffi.