On pourrait croire l’illettrisme totalement endigué en France. Et pour cause, l’instruction étant obligatoire jusqu’à 16 ans, tout le monde apprend à lire, écrire ou compter. Et pourtant. Les personnes quittant l’école sans avoir acquis une maîtrise suffisante de la lecture, de l’écriture et du calcul pour être pleinement autonomes restent nombreuses (attention, être illettré n'est pas être analphabète). En 2011, l’Insee en dénombrait 2,5 millions, 51 % des personnes illettrées en France ont un emploi. Nous nous intéressons donc aujourd'hui à l'illettrisme dans l'entreprise. Reportage à Arras dans le nord de la France, dans une entreprise de câblage électrique (Apra), où le directeur a instauré un programme de remise à niveau sur une centaine de salariés, une quinzaine (sur la base du volontariat) suivent ces formations.