Le gouvernement souhaite la réorganisation du système de santé et présente ce mardi le «plan hôpital». Déserts médicaux, surcharge du travail dans les hôpitaux et ces derniers mois, une médecine d’urgence saturée avec le chiffre de 4,6 millions d’appels non décrochés au SAMU. Un chiffre alarmant qui a fait réagir les personnels de santé concernés au Samu d’Amiens. Ici la quasi-totalité des appels sont pris en charge en moins d’une minute. RFI est allée à leur rencontre.