Ils étaient plusieurs milliers mardi soir partout en France pour dire stop à l’antisémitisme avec pour mot d’ordre : « ça suffit ! » Un rassemblement quelques jours après l’agression verbale de l’académicien Alain Finkielkraut en marge d’un rassemblement des gilets jaunes. Un rassemblement qui tombe, hasard du calendrier, la veille du diner annuel du CRIF avec le chef de l’Etat. Alors qu’attendent ces personnes de confession juive ? Faut-il prendre plus de mesures pour lutter contre l’antisémitisme ?