Ils sont indispensables à l’intégration des élèves en handicap. Mais les accompagnants d’élèves handicapés sont pourtant mal payés, peu reconnus et formés. Près de 300 000 élèves handicapés sont scolarisés dans des écoles classiques en France : trois fois plus qu'il y a dix ans. Mais dans le même temps, le nombre d'accompagnants n'a presque pas évolué. Perrine Juan a suivi Sofian, un élève malvoyant en classe de terminale au lycée Gustave Eiffel à Paris.