On les appelle les enfants d’Erasmus. Pendant un an au maximum, ils sont partis étudier, grâce à une bourse de la Commission européenne, dans un autre pays de l’UE. Pour beaucoup, ce fut la première opportunité de vivre dans un pays étranger. En un peu plus de trente ans, depuis le début d’Erasmus en 1987, neuf millions de personnes ont bénéficié de ce programme. Le programme Erasmus ne s'adresse pas qu'aux étudiants, il concerne aussi les collégiens y compris ceux qui étudient en réseau d'éducation prioritaire. Le collège Hector Berlioz (Paris 18ème), dont 65% des élèves sont issus de familles défavorisées, a mis en place sur deux ans un projet de partenariat Erasmus avec des établissements situés dans les quartiers prioritaires d’Édimbourg et Madrid. Les élèves ont été amenés à se rencontrer, co-écrire un guide touristique, à organiser un tournoi de rugby européen ou encore à monter un spectacle autour des héros du Moyen-Âge.