Le confinement a commencé il y a un mois et demi en France. Il sera progressivement levé à partir de la semaine prochaine. Mais il a déjà suffi à plonger dans la misère de nombreuses personnes, qui étaient dans des situations précaires et qui aujourd’hui doivent recourir, pour la première fois, à l’aide des associations caritatives. Exemple à Hendaye, dans le sud de la France, près de la frontière avec l’Espagne.