Festivals de musique ou de théâtre, événements sportifs, vacances au bout du monde, toutes les rengaines, tous les projets de l’été sont remis à plus tard, y compris bon nombre de mariages, parfois prévus depuis plus d'un an. Le Premier ministre Edouard Philippe a d'ailleurs recommandé leur report, lors de la présentation de son plan de déconfinement face à l'Assemblée nationale mardi 28 avril. Un coup dur pour les amoureux et plus largement pour l’ensemble de l’économie du secteur.