Des mosquées avec une salle de prière commune pour hommes et pour femmes, une lecture progressiste de l'islam et même des prêches de femmes imams : tels sont les projets portés par deux associations. Ces musulmans qui ne se retrouvent plus dans la manière de pratiquer leur religion estiment que les mosquées de l'Hexagone sont trop traditionalistes. Leur objectif : diversifier l'offre cultuelle en France et donner un espace aux musulmanes et aux musulmans qui aspirent à une nouvelle religiosité.