On connaît la mission des douanes de l'aéroport de Roissy: la lutte contre les trafics de stupéfiants, de tabac, de contrefaçons et d'armes. Mais les douaniers font aussi la chasse à la viande de brousse ! L'année dernière plus de 25 tonnes ont été interceptées dans les aéroports parisiens. Des morceaux d'antilope, de singe, de porc-épic ou encore de chauve-souris, souvent rapportés dans les bagages des passagers, en dépit des règles d'hygiène élémentaires et qui présentent des risques sanitaires graves. Reportage au terminal 2E de Roissy.