Le groupe Tati a annoncé la semaine dernière la disparition de tous ses magasins en France, à l'exception de celui de Barbès à Paris. Treize boutiques vont fermer, définitivement. Une cinquantaine d'autres passeront sous le pavillon Gifi, autre marque à bas coût du groupe qui produit de la déco, de l'électroménager et des jouets par exemple. Vendredi, le syndicat CGT et les salariés se sont donné rendez-vous devant le siège social pour dire « non » au plan social, qui prévoit la suppression de près de 200 postes. Tati, c'est un symbole du commerce français, avec son célèbre slogan « chez Tati t'as tout ». Mais ce sont aussi des boutiques implantées en Algérie, au Maroc et sur l'île Maurice. Un symbole tant pour les clients, en raison des bas prix, que pour les salariés, fiers de représenter la marque rose et blanche.