De plus en plus d’actions militantes passent par de nouveaux moyens, la désobéissance civile en est un. Elle prend ses racines dans l’essai du même nom, écrit par le poète et philosophe subversif Henri David Thoreau, au milieu du XIXe siècle. C’est sur cette base non violente que Gandhi et Martin Luther King ont fondé leur action. Aujourd’hui, de plus en plus de militants pour le climat choisissent cette voie, du coup, associations et ONG offrent des formations à la désobéissance civile.