L'acte XIX des « Gilets jaunes », c'est demain, samedi 23 mars avec, pour la première fois, des quartiers entiers où les manifestations seront prohibées. C'est la mesure phare annoncée cette semaine par le Premier ministre Edouard Philippe, pour interdire l'accès aux zones susceptibles d'être infiltrées par des casseurs. Certains centres villes de province sont concernés de même que les Champs Élysées parisiens, particulièrement malmenés lors de précédentes manifestations. Comment les commerçants des Champs accueillent-ils cette nouvelle mesure ? Reportage.