Ce jeudi 10 octobre c’est la Journée mondiale de la santé mentale. Lancée en 1992 par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), elle a pour but de sensibiliser l’opinion au problème des troubles mentaux.

À l'occasion de cette journée, l’Union nationale de familles et amis de personnes malades psychiques (l’Unafam) soutenue par deux laboratoires pharmaceutiques organise à Paris un événement de rue, baptisé « hashtag dans ma tête ». Il y sera question de la schizophrénie et des techniques d’art-thérapie utilisées pour accompagner les personnes malades sur le chemin du rétablissement. Dans les hôpitaux psychiatriques français, l’art-thérapie est pratiquée depuis les années 50 avec de bons résultats. Anna Piekarec s’est rendue à l’hôpital Jean-Wier à Suresnes dans la banlieue parisienne.

► Á lire aussi : - [Reportage] Madagascar: art-thérapie pour les enfants des rues- Bénin: l’art-thérapie à l’hôpital Jacquot