La France veut devenir le premier pays européen à utiliser la reconnaissance faciale. La Commission nationale de l'informatique et des libertés a jugé illégale la demande effectuée par la Région Sud de l'utiliser dans différents lycées, mais le ministère de l’Intérieur teste déjà une application appelée Alicem pour Authentification en ligne certifiée sur mobile.

Aéroport, transports en commun, paiement en ligne... La reconnaissance faciale est-elle amenée à se développer dans tous les secteurs ?  Le ministère de l’Intérieur se lance déjà dans cette technologie avec l'application Alicem. Afin de s’identifier, il faut transmettre une vidéo de son visage à l’application, une première qui s’inscrit dans un contexte global de développement de ces technologies dans l’hexagone.

La mise en service de l’application pourrait arriver dans les prochains mois.

► Pour aller plus loin : Reconnaissance faciale: où en est la France ?