En France, avec le confinement et la distanciation lors des sorties, les marchés d’alimentation ont été interdits. Pour se procurer des produits frais, il y a bien les supermarchés, mais les clients sont obligés de faire la queue dans des conditions pas toujours sécurisantes. Alors la vente directe de petits producteurs aux consommateurs séduit de plus en plus.