De son nom scientifique physarum polycephalum, le blob est un organisme primitif dont les capacités ne cessent d'étonner la communauté scientifique. Il est devenu depuis quelques jours la star du parc zoologique de Paris.

Finis les loups, girafes et autres rhinocéros. C'est devant une sorte de masse spongieuse, jaune et visqueuse (sa taille varie mais dans ce terrarium il mesure environ 30 centimètres), que les visiteurs se pressent désormais. Un espace dédié, la « blob zone », leur permettra ainsi, via une muséographie interactive et de nombreuses vidéos, de découvrir cet ovni du vivant.