Le Royaume-Uni vient de vivre une nouvelle semaine cruciale pour son avenir au sein de l'Union européenne. Dans le pays, tous les regard sont désormais tournés vers Westminster, mais c'est le cas aussi pour les citoyens britanniques qui vivent à l'étranger. Près de 14 000 d'entre eux ont choisi de passer leurs vieux jours en Bretagne, dans l'ouest de la France. Les sujets de Sa majesté redonnent ainsi un souffle aux petits villages ruraux, mais aujourd'hui, avec le Brexit, c'est l'inquiétude et l'incertitude qui règne. Que deviendront leurs pensions de retraites, leurs permis de conduire ou leur assurance maladie ? Des questions qui restent pour le moment sans réponse.