En cette rentrée 2019, un sport a particulièrement la cote chez les filles désireuses de pratiquer des activités extra-scolaires : le football. La Fédération française de football (FFF) avait prédit un effet « Coupe du Monde », tablant sur 200 000 licenciées, au lieu de 180 000 avant la compétition. Elle n'aura des chiffres précis que mi-octobre quand les inscriptions seront terminées, mais il est possible que la hausse soit plus importante, si l'on en croit l'engouement constaté dans les clubs.