Le travail de nuit, et le travail posté, entre 21 heures et 6 heures du matin seraient responsables de nombreuses pathologies. L'Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles vient de mettre en ligne sur son site une table ronde filmée sur les horaires atypiques, ceux qui ne sont pas compris entre 8h et 18 heures, cinq jours consécutifs par semaine avec 2 jours de repos d'affilée. L'institut invite les employeurs a mettre en place de bonnes pratiques.