À la veille du Brexit, l’inquiétude est toujours palpable chez les pêcheurs français. Une interdiction d’aller pêcher dans la zone maritime britannique aurait de graves conséquences économiques. 30% de la pêche en France est prise dans les eaux territoriales anglaises et ce chiffre monte à 75% pour les Hauts-de-France.