Début 2017, RFI vous avait présenté les Cuistots Migrateurs. L'ambition de cette start-up : favoriser l'intégration des réfugiés par l'emploi, en mettant en valeur leur savoir-faire culinaire. A l'époque, les réfugiés étaient embauchés pour préparer des plats traditionnels, vendus sur le modèle du traiteur. Mais le succès a été tel qu'en deux ans, l'équipe est passée de 8 à 20 personnes et les Cuistots ont désormais ouvert leur restaurant. RFI est allé à leur rencontre.