Elle est moins connue que l'amiante mais la silice cristalline est tout aussi cancérogène. Et pourtant, des milliers de travailleurs, notamment ceux de la construction et du BTP, sont particulièrement exposés à ce minéral, au risque de développer un cancer broncho-pulmonaire. Ce constat émane d'une étude récente publiée par l'Anses, l'agence nationale de la sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail.