La question migratoire est au cœur des débats au sein du Parlement. Depuis plusieurs années la France, comme de nombreux autres pays, est confrontée à la question de l'accueil et de l'intégration des réfugiés. En 2015, des communes et villages de Corrèze (dans le centre sud du pays) se sont mobilisés pour accueillir des migrants. Ce sont près de 65 personnes qui sont arrivés dans le cadre de la « réinstallation » ou à la suite au démantèlement des camps à Calais ou à Grande-Synthe.