Plus que trois jours avant le premier tour des municipales en France. Un scrutin perturbé par le coronavirus, entre annulation de grands meetings et risque d’abstention dans les bureaux de vote à Marseille. La deuxième ville de France se prépare à tourner la page de 25 ans de gestion par Jean-Claude Gaudin, affaibli par le drame de la rue d’Aubagne. Huit personnes avaient trouvé la mort fin 2018 dans l’effondrement de deux immeubles insalubres. Pour lui succéder, la droite et la gauche avancent divisées et le Rassemblement national reste en embuscade.

►Autres candidats non présents dans le reportage : Sébastien Barles « Debout Marseille » (gauche), Samia Ghali (socialiste).