Huit hommes et quatre femmes ont été désignés, lundi 7 janvier, à Bruxelles pour juger le jihadiste français Mehdi Nemmouche, accusé de quatre assassinats commis au 2014 au Musée juif de Belgique. La Cour, au terme du procès qui devrait durer jusqu'à fin février, décidera de son sort ; il encourt la réclusion criminelle à perpétuité. L'audience s'ouvre ce jeudi.